Vous trouverez ci-dessous une liste d'articles parus dans la presse ou accessibles en ligne.
Cliquez sur les résumés soulignés pour accéder aux articles.

Par ailleurs, si vous rencontrez un article intéressant et que vous souhaitez le voir figurer dans la liste, contactez-nous au 01 64 93 01 10 ou envoyez-nous un e-mail.


Articles en ligne


La maladie d'Alzheimer s'apparente à un diabète de type 3

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le cerveau produit de l'insuline. Jusque-là, ce rôle était connu du seul pancréas, dont toute anomalie engendre le diabète. Mais la découverte ne s'arrête pas là, puisque les chercheurs ont également constaté une baisse d'insuline dans le cerveau des patients atteints de la maladie d'Alzheimer. A-t-on découvert un diabète de type 3 ?


Alzheimer : une avancée dans la détection de la maladie grâce à l'IRM

Une technique basée sur les techniques d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM), vient de permettre la visualisation des plaques amyloïdes, typiques de la maladie d’Alzheimer, dans le cerveau de souris vivantes. Habituellement, la présence de ces plaques était confirmée par autopsie...


Maladie d’Alzheimer : un outil d’éducation pour la santé du patient

Le Ministère des solidarités, de la santé et de la famille et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) lancent un outil d’éducation pour la santé du patient souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées. Il a pour objectif de faciliter la relation entre le médecin et le patient.


L'Etat « néglige » la recherche sur la maladie d'Alzheimer, selon un rapport parlementaire

855 000 personnes sont touchées en France, elles pourraient être plus de 1 million dans 15 ans.


Maladie d'Alzheimer : un rapport parlementaire demande la définition de bonnes pratiques sur le suivi et le traitement

Le 15 Juillet 2005 - (APM Santé) : Des recommandations de bonne pratique sur le suivi et le traitement des patients atteints de la maladie d'Alzheimer doivent être établies afin d'homogénéiser et améliorer la prise en charge médico-sociale de cette pathologie, préconise l'Office parlementaire d'évaluation des politiques de santé (Opeps).